21 mars 2011

ordinaire


La vie ordinaire se poursuit
sans que les gens réalisent à quel point elle est extraordinaire.
{Robert Allen}
Normal life carries on
without people noticing just how extraordinary it really is.

11 commentaires:

Thérèse a dit…

J'ai connu le sel et le plomb aux premières jonquilles.
J'ai connu l'auge à cochon des jonquilles aux derniers lilas.
J'ai laissé mes amours là, mille fois j'ai frôlé la mort.
Est-il encore derrière moi ? Que m'importe ? Je cours encore.
Je vais, je vais aux premières jonquilles
Du pré au bois des jonquilles aux derniers lilas.

Hugues Aufray

JMS* a dit…

Vraiment bien réussie cette image!
Le cadrage, l'ombre et la lumière, jusqu'aux multiple détails de cette jolie corolle que l'on peut admirer encore plus grâce à l'agrandissement.

Japy a dit…

Nice composition. Greetings.

Ceciel a dit…

C'est le temps des jonquilles...
Le printemps est là pour nous réapprendre l'émerveillement.

joco a dit…

Quite so!

Nice with the light through.
You profile picture always makes me smile.

webruci a dit…

Simple the best! Amazing picture!!!

lisahudson a dit…

Beautiful light. Lovely composition! Great shot!!!

Lisa

Janice Thomson a dit…

Unique perspective - I like!

Arnd a dit…

You paired an original and beautiful image with an extraordinary quote. I love both!

LN a dit…

Ombre et lumière !ça crève l'écran et c'est superbe !

Blue-iris a dit…

superbe ce jaune et noir , j'aime bien ce cadrage