15 septembre 2008

gaieté

(Portobello Road - London - August 2008)

Une vie sans gaieté est une lampe sans huile.
[Walter Scott]
A life without cheerfulness is a lamp without oil.

15 commentaires:

jms a dit…

Des couleurs qui sortent de l'ordinaire et donnent des couleurs au quotidien... bonne perspective.

aurore a dit…

bel angle de vue, jolies couleurs

Seb! a dit…

Amusant cet arc-en-ciel de maisons ;-)

evlahos a dit…

what a colorful shot. excellent composition

ombrage a dit…

quelle belle photographie!J'adore, la perspective est bien droite et les couleurs pétantes, vraiment super chouette.
J'aime beaucoup l'auteur de ta citation :-)
Bonne journée

Pajamaw a dit…

J'adorerais aller a Londres! J'aime bien aussi le dernier post sur Helsinki a minuit. Tu as l'air de beaucoup voyager!

namaki a dit…

> merci à tous ... thanks for your comments !

> Pajamaw : Londres est une superbe ville ! En effet j'adore voyager ... et bien qu'il y aie des périodes pendant lesquelles je ne bouge pas trop, je dois avouer que ces derniers temps, oui en effet j'ai pas mal bougé... et le voyage qui m'a le plus marquée c'est celui en Laponie du Nord en plein juin et donc soleil de minuit pendant 10 jours ! ce fut un réel dépaysement ....quant à moi j'adorerais visiter le Japon et l'Inde ...

Gérard a dit…

ça ne manque pas d'originalité, je dirais même que c'est beau, moi qui aime la couleur en général.Pris sous cet angle c'est parfait

Magali a dit…

Chouettes couleurs et maisons dépaysantes!
Ca donne envie d'aller faire un petit tour à Londres!

mesimages a dit…

Des façades très gaies, très jolies!
C'est pour mettre de la couleur dans le brouillard londonien! ;-)
Merci de ton passage chez moi!

DdM a dit…

Symétries et couleurs à l'anglaise, j'adore !

fredo a dit…

Joli cadrage!

Janice Thomson a dit…

Love the photo Namaki - such colour!
Neat perspective too.

NaTuRe'elle a dit…

superbes couleurs, sans doute pour tromper la grisaille...

Claude B a dit…

un bel alignement qui me fait penser à une boite de crayons de couleurs