20 février 2008

malheur


Voyez le malheur comme une saison qui passera,
faisant place au soleil et aux fleurs.
Think of unhappiness as a season which will pass,
bringing sunshine and flowers.

3 commentaires:

Naamah et Féroz a dit…

My favorite image so far :) With the perfect words with it ;)
OOOOuuuuhhhh Mother natuuurrre !

MC a dit…

Moi aussi j'aime beaucoup et la photo et le commentaire.

namaki a dit…

exact, c'est aussi ce que les boudhistes appellent "l'impermanence"....